– Par El Baleno –

Bonjour,

prépare toi, je pose une question.

Un jour Bernard Lubat (célébre “Malpoly-instrumentiste” et compère de Michel Portal, entre autre) me raconte une Belle Histoire Initiatique.

Le lieu : Le sunset à Paris (cave mythique des plus beaux Showcase de Jazz de la capitale)

Le Soir : “Bernard Lubat nous fait ses confidences”, le Scateur fou seul en scène entouré d’une Batterie, d’un Piano à queue de son vibraphone et de son accordéon (c’est lui l’accordéon de Jean Luc Ponty, de Nougaro, de Pat Metheny …)

L’ambiance : Un Monologue Harmonisé où il accompagne ses narrations d’un peu tout ce qu’il trouve à moins d’un mètre de lui ! Les 30 Happy Few dont j’étais restent oreilles bées !

Et c’est là qu’il pose une jolie question tout en s’accompagnant d’une mélodie céleste  qu’il improvise en jetant  des balles de ping pong sur les cordes de son piano à queue.

Le spectacle est aussi pour les yeux hypnotisés par la danse mutine des petites boules blanches qui font du trampoline dans le Boesendorfer…

Ami je te pose la question d’un homme inspiré et heureux, murmurée un soir au Sunset.

SI L’ON CONSTRUISAIT LA MAISON DU BONHEUR, ELLE N’AURAIT QU’UNE SEULE ET GRANDE PIECE…

QUELLE SERAIT CETTE PIECE ?

Photo de Viktor et Rolf par Blommers & Schumm pour le GQ Italien